Rêve Ta Vie cartonne en Vendée et rêve d'ailleurs

La Comédie Musicale a fait salle comble les 14, 15 et 16 mars. Près de quatre ans après les premiers pas du spectacle, le public reste conquis. La troupe souhaite maintenant se produire plus loin que Mouilleron-le-Captif.

Léa Chenu et Emilie Rabiller avaient fait un pari fou. Créer une comédie musicale, à 15 ans. « On avait été voir le maire de Mouilleron, se souvient Léa Chenu. Il avait rigolé au départ. Il nous avait renvoyé au service espace jeunesse. On nous a dit de créer une association. Emilie et moi sommes devenus présidentes d’i-Majine. Et nous avons lancé des sessions de recrutement. »

Depuis, la comédie musicale Rêve Ta Vie a fait du chemin. Plusieurs spectacles de 2011 à 2013 avec un total de 5000 spectateurs. Tous bluffés. Aussi bien le public que les artistes. « Au début, comme beaucoup je pense, je me suis dit ça va être un petit truc de kermesse, confie Charlie Mercier, l’un des acteurs principaux du spectacle. Jusqu’à la première représentation, on ne savait pas ce que ça donnait. Et on a fait complet. » Les 14, 15 et 16 mars 2014, Rêve Ta Vie a fait un retour fracassant. 2100 spectateurs sont venus voir la troupe vendéenne à La Longère de Beaupuy.

Un grand monsieur de la comédie musicale a assisté aux répétitions : Jacques Raveleau-Duparc. Le metteur en scène, originaire de La Verrie, avait d’ailleurs soutenu la troupe d’i-Majine lors de la première édition de la Vendée recrute ses talents. « On n’avait pas accédé à la finale mais on était tout proche, souligne Charlie Mercier. Il avait eu un coup de cœur pour nous. Quand il a assisté aux répétitions, il avait les larmes aux yeux. Il nous a conseillé, il nous a écrit un mail plutôt élogieux. Ça encourage venant de la part d’un tel artiste. »

La troupe a maintenant des projets plus ambitieux. « On a pris de la maturité, dans les coulisses tout le monde est décontracté, indique Léa Chenu. Chacun sait ce qu’il doit faire. Maintenant, pourquoi ne pas essayer d’aller dans d’autres salles de Vendée. Ou même à Angers ou Nantes. Et nous voulons retourner au Bénin. Pour échanger et apprendre d’autres façons de danser et chanter. » Rêve Ta Vie, un rêve devenu réalité.

 

Retrouvez les i-majiniens sur leur blog : http://i-majine.over-blog.com/

Les photos du spectacle par Stéphane Audran disponibles ici !

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires