Rencontre avec Hélène Fayolle, chanteuse du groupe Ella Foy

Rencontre avec la charmante Hélène Fayolle, chanteuse du groupe sablais Ella Foy.

J'ai découvert ELLA FOY en concert aux Sables d'Olonne, et j'ai tout de suite été envoûtée par cette voix rauque accompagnée de mélodies blues et groove. Hélène Fayolle, la chanteuse et guitariste, sait jouer avec son auditoire, qui se laisse emporter et n'hésite pas à applaudir cette artiste aux pieds nus qui nous offre un final a cappella très intimiste.

Elle est accompagnée par deux excellents musiciens, Romain Deruette à la contrebasse, et Bruno Tredjeu  à l'harmonica, deux instruments plutôt originaux que l'on a plaisir à écouter.

Le succès est assez rapide, le trio remporte plusieurs prix, dont le dernier (tremplin du Leclerc Culturel de Lagord en partenariat avec La Sirène, Les Francofolies, France Bleu …) lui a permis d'enregistrer un EP promotionnel  qui sortira dans un mois dans de bonnes conditions de studio (Sun Radio, Prune, Web Radio, France Bleu …) , et jouera le 15 juillet lors des Francofolies.

L'agenda de cet été est plein, dont un passage à La Roche le 21 juillet 2016  dans le cadre du « Festival R.Pop ».

 

Ella Foy, c'est un groupe de trois musiciens. Peux-tu nous expliquer la naissance de ce trio ?

J'avais envie de développer des compositions, et j'ai rencontré Romain et Bruno via des amis musiciens. J'ai très vite composé avec Romain qui a un bagage technique riche et un véritable engagement professionnel. Il est notamment passé par le conservatoire. Bruno nous a rejoints un peu plus tard, en août 2015.

Ta passion pour la musique est-elle une transmission familiale ?

Si mes parents ne jouaient d'aucun instrument, ils nous ont sensibilisés très tôt à la musique. Toute la fratrie a appris un instrument et est plus ou moins musicienne.

Ado, tu écoutais plutôt quels artistes ?

The Beatles, Ottis Redding, The Rolling Stones, Janis Joplin, Beach Boys …

Ont-ils eu une influence sur ta musique d'aujourd'hui ?

J'adore les sixties et les seventies et j'en écoute toujours autant. Cette époque a indéniablement une influence sur ma musique actuelle.

[[Décrire l'image]]
Ella Foy au Casino Les Pins

Le Grand Ouest vous accueille à bras ouverts. Quand partez-vous à la conquête du reste de l'Hexagone ?

Dès que possible, mais il faut du temps pour se faire connaître et démarcher les différentes salles, concerts et festivals.

Quid de la composition ? Seule, à trois ? Un déclic ? 

La composition se fait généralement à deux et les arrangements musicaux à trois. Les chansons sont imagées et poétiques. Beaucoup abordent le thème des sentiments.

Tu pars d'un ressenti, d'une idée, d'une envie de parler de certaines choses. Par exemple, « Did we forget ? » parle du monde d'aujourd'hui et son irrationalité. Petit scoop : Si actuellement, tous les textes sont en anglais, Il y a des chansons en français en préparation.

Ton disque de chevet du moment ?

J'en citerais deux : Madjo et Hindi Zahra.

Pratique : Un site web :  ellafoy.fr et sur Facebook   

A ne pas rater le Jeudi 21 juillet à 19:00 au Café de La Poste  dans le cadre du Festival R.Pop.

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires