Quand Delphine, la fan, rencontre son idole Miossec au festival Acoustic

Convivialité, proximité... Un festival permet de jolies rencontres entre un artiste et ses fans. Et pas seulement sur scène. La sixième édition d'Acoustic , qui vient de s'achever au Poiré-sur-Vie, restera à jamais graver dans la tête de Delphine. Grâce à La Roche & elles, cette Vendéenne de 32 ans a pu rencontrer son idôle de toujours : le sensible et tourmenté Miossec.

Vendredi 27 mars, salle de L'Idonnière, au Poiré-sur-Vie. Parmi la foule nombreuse qui attend le chanteur Miossec, une jolie brune de 32 ans. Fan de l'artiste depuis l'adolescence, Delphine est dithyrambique à son sujet.  Concerts, albums, elle est incollable. Passionnée.

" J'avais 15 ans quand j'ai découvert les premières chansons de Miossec et à 15 ans, parfois, on est tourmenté. Ses chansons sont, comme lui, tourmentées. A l'époque, cela m'a fait beaucoup de bien de me dire que, lui aussi, il peut ressentir les mêmes choses que moi. Ça aide à grandir, à vivre. C'est en ça que Miossec est très très fort."

Quelques minutes avant ces confidences, Delphine a eu la chance incroyable de partager ses émotions autrement qu'à travers des chansons. Grâce au webzine La Roche & elles, elle a pu rencontrer Miossec à sa sortie de scène et lui dire à quel point il comptait dans sa vie. Un moment fort et authentique.  "Il m'a confié qu'il y a quelques années, il n'avait pas conscience de l'impact de ses chansons. Cela lui fait toujours plaisir qu'on le lui dise parce qu'il écrit des chansons pour transmettre des émotions fortes !. Je lui ai dit que ses chansons font du bien. La vie n'est pas toujours facile et sa musique, ses textes apportent du réconfort. C'est un être tourmenté et je pense qu'il a besoin qu'on lui dise qu'on l'aime, qu'on est nombreux à l'aimer. On a envie qu'il nous fasse plein de belles chansons et plein de beaux albums. On a envie qu'il se protège et qu'il prenne soin de lui surtout . "

"Ce mec, c'est le Raimbaud du XXIème siècle !"

Au printemps dernier, Miossec a sorti son dixième album "Ici-bas, ici-même", un des meilleurs qu'il ait composé selon la critique. Mais ce sont ses fans et particulièrement Delphine qui en parlent le mieux. " Mon album préféré, c'est "1964" dans lequel on retrouve le titre "Je m'en vais", sorti en 2004. Mais son  dernier opus est à la hauteur de "1964". Il est lumineux, vraiment très, très beau et les textes ... Les musiques sont parfaites. Quant aux textes,  ils se lisent comme des poésies. Ce mec, c'est le Raimbaud du XXIème siècle, voilà ! "

Delphine, la fan, est à l'affût des dates de Miossec dans la région. En comptant le concert de ce vendredi à Aocustic, elle a assisté en tout à cinq concerts de l'artiste dont deux lors de cette tournée. Une même tournée mais deux spectacles très différents,  assure Delphine, bonne connaisseuse de l'artiste. 

"Une tournée, deux concerts, deux émotions différentes : c'est ça qui est chouette !"

"Je lui ai dit que j'avais trouvé ces deux derniers concerts très différents, sourit timidement Delphine. La première fois, à la salle du Manège, il avait proposé un show plus acoustique, plus tranquille. C'était le début de la tournée, le cinquième concert. Les musiciens étaient les mêmes mais ce n'était pas du tout le même concert que ce soir, 73e date de sa tournée. Ressentir des vibrations différentes sur deux concerts d'une même tournée, c'est ça qui est chouette !"  Miossec et ses musiciens sont capables de proposer quelque chose de nouveau à chaque fois, sans jamais perdre de leur âme et de façon aussi intense.  " Y a les poils qui se dressent ! ", s'amuse Delphine.

La rencontre entre Miossec et Delphine n'a duré que quelques minutes. Le chanteur a reçu avec beaucoup d'émotion et d'humilité les mots de son admiratrice. Delphine sait désormais que l'homme est sur la même longueur d'ondes que l'artiste. Miossec est homme chaleureux, à l'écoute et abordable. Un homme avec un coeur, quoi !

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires