Mission d'alphabétisation au Bénin pour Coraline

Le compte à rebours a commencé pour Coraline Guilment, aide-soignante de 22 ans. Fin août, cette aubinoise partira avec l'association Planète Urgence, pour une mission de solidarité internationale au Bénin. Deux semaines de mission d'alphabétisation auprès d'adultes handicapés.

 

Portrait d'une fille au service des autres

Aider les autres, c'est sa vocation. Coraline aime le contact avec les gens. D'ailleurs, elle a abandonné sa formation d'infirmière pour devenir  aide-soignante. Parce que son truc à elle, c'est le relationnel ! Et il lui en faut une bonne dose pour s'épanouir entièrement.

Alors, partir à l'étranger, à la rencontre d'autres cultures, pour donner de son temps bénévolement... ça allait de soi. Depuis des semaines et des mois, Coraline s'investit à 100% dans la préparation de sa mission au Bénin.

 

La mission... qu'elle a choisie et acceptée

Coraline va prendre sur son temps de congés ainsi que sur ses économies pour financer son projet (billet d'avion, visa, vaccins et médicaments.) Elle est déterminée : "J'ai décidé de partir en mission Congé Solidaire® avec Planète Urgence du 31 août au 14 septembre 2014. La mission que j'ai retenue est une mission d'alphabétisation auprès de personnes handicapées du centre de Peporyakou. Durant ces 2 semaines, mon travail sera d'apprendre à lire et à écrire le français (langue officielle du Bénin) à ces adultes afin d'améliorer leur insertion professionnelle."

Pour une première mission, partir avec une association apporte une certaine sécurité aux volontaires.

 

L'association Planète Urgence

Planète Urgence c'est avant tout deux grandes missions : l'environnement et le congé solidaire. C'est du sérieux !

Les bénévoles sont encadrés, accompagnés avant leur départ. Ils ont tous une personne référente au siège à Paris pour échanger et poser toutes leurs questions. L'intervention est très bien préparée, les bénévoles sont formés deux jours à Paris (sensibilisation sécurité, solidarité internationale, dons, échanges avec d'anciens volontaires.)

Au retour les volontaires doivent écrire un rapport de mission pour expliquer tout ce qui a été fait et pour que, sur place, il y ait une continuité dans le travail.

Et il n'est pas rare qu'ils aient envie de repartir !

 

Coraline a besoin de vous

Pour permettre la réalisation de cette mission, un don de 1 900 € doit être fait à Planète Urgence pour couvrir tout ce qui est lié à l'organisation de cette mission de solidarité internationale, comme par exemple les frais d'hébergement, d'encadrement, de déplacement sur place... "Il n'y a pas de petits dons, chacun de vos euros mis bout à bout me permettront de réaliser cette mission qui me tient à cœur."

 

 

Pour aider Coraline à mener à bien sa mission, faites un don !

Pour en savoir plus sur l'association Planète Urgence.

 

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires