Les bons plans du Père Noël : 10 idées pour dépenser moins

Comment combler les enfants sans grever votre budget? Voici les trucs et autres astuces d'un Père Noël responsable. Bons plans locaux, pratiques, DIY, on vous dit tout.

A l'approche de Noël, nous souhaitons toutes offrir à nos bambins les jouets de leurs rêves. Nous voilà tiraillées entre le désir de les combler et le risque de plomber notre budget. Tout au long de l'année déjà, nous devons leur expliquer que nous ne pouvons pas leur offrir le fameux robot à deux têtes dont tout le monde parle. Pour les fêtes, nous rêvons de répondre à leurs attentes.  Mais comment faire? Le syndrome "crise" plane aussi sur le Père Noël. 

Pourtant c'est possible! Mais  il faut alors sortir des sentiers traditionnels et s'y prendre un peu à l'avance. Voici quelques trucs et astuces.

1. La  chasse aux rabais et aux destockages

  • Visitez  régulièrement les solderies  comme  Mille stocks ou Noz, vous y trouverez toutes sortes de produits destockés dont des jouets 20 à 30 % moins chers en moyenne.  
  • Dans le même esprit, pensez encore aux  magasins spécialistes du troc comme  La Trocante, Easy Cash, Petit Troc  (vêtements mais aussi jouets pour les plus jeunes)... Les prix sont aussi attractifs. 
  • Surfez sur les sites de déstockage. Celui de   Stockomani  qui propose des prix intéressants sur des jouets de marques.  Les sites internet allemands  sont aussi d'excellentes pistes pour trouver des réductions de 20 à 30%.  Exemple : www.mytoys.de

2. Le fait-maison

  • Fabriquez vous-même quelques objets. Le DIY (Do it Yourself), c'est tendance, pas cher et vous vous organisez à votre guise. Suffit de surfer sur le web pour piocher quelques idées : les blogs DIY sont légions. Notre coup de coeur :  le site  Do It Yourself qui propose de construire soi-même de sympathiques objets avec peu de matériel:  lemeilleurdudiy.com  ou caroletolita.com . Ah, et pensez à mettre Jules à contribution : il est si bricoleur...
  • Quelques  idées en vrac :
    • Trouvez de jolies boîtes en bois ou autres pièces à moindre prix dans les magasins de loisir créatifs ou Discount (Babou, La Foirefouille) mais aussi les solderies.  Peignez-les et transformez-les en boîte à bijoux et autres trésors.  
    • Décorez une vieille malle que vous pourrez ensuite remplir d'anciens vêtements (casquette du grand-père,  cravates, costumes, etc). Elle se transformera en énorme coffre à déguisements.

3. Troc, vide-greniers : une deuxième vie pour les jouets

  • Passez une annonce sur le Forum de La Roche et elles , rubrique Troc . Donnez, échangez, prêtez, rien de plus simple. Il suffit de s'inscrire et de fouinez. Toutes les explications par ici
  • Faîtes appel à la famille et aux amis qui parfois jettent les jouets presque neufs après quelques mois d'utilisation.
  • Demandez à vos parents s'ils ont gardé votre collection de poupées ou le fameux train électrique du petit frère : c'est vintage (donc plein de souvenirs) et ça peut faire mouche auprès de vos enfants.
  • Inscrivez-vous comme testeur de jouet, par exemple sur le site Radin.com afin de recevoir gratuitement des jouets à domicile.
  • Organisez une soirée troc-jouets entre amis à la maison. 
  • Arpentez les vide-greniers et bourses au jouets qui regorgent de jeux en très bon état et défiant toute concurence (lire éclairage ci-dessous). Où trouver les dates et lieux : l'agenda de La Roche & elles, les offices de tourisme ou encore Brocabrac.fr  ou Vide-greniers.org . Les prochaines dates à retenir:  samedi 29 novembre,  Maison de quartier du Bourg-sous-la-Roche ;   le 6 décembre  à la Maison de quartier des Pyramides.

Voilà quelques bons plans pour un Noël anti-crise. Cela sera aussi l'assurance de préparer les fêtes avec plaisir et sans stress. Vous créerez du lien social et une chaîne de solidarité, tout en favorisant une consommation responsable et durable.

 

Bourses aux jouets : la bonne idée de Noël à côté de chez vous !

Choix, convivialité et petits prix, les bourses aux jouets  font  le buzz auprès des familles. Samedi 23 novembre avait lieu celle de Beaulieu-sous-la-Roche. Reportage pour mieux comprendre l'engouement. 

C'est Noel avant l'heure ", sourit Stéphane, déballant ses Playmobil®. Les exposants installent leurs stands : poupées, peluches, camions et toupies. Il y a ici autant de choix que dans un rayon de grande surface.  La différence? Le prix et l'absence d'emballage.  Sébastien explique : " Il est 11h et nous avons vendu pour 40 € de jouets. Ainsi, on débarrasse les chambres et on fait rentrer un peu d'argent pour les futurs cadeaux de Noël.

Les parents sont plus nombreux que les enfants, " car il faut réserver la surprise ", confie cette maman. " Je trouve dans les bourses aux jouets de quoi satisfaire mes deux enfants pour un budget d'environ 100 euros ". 
Corinne habite Saint-Martin-des-Fontaines dans le Sud Vendée. C'est une habituée des bourses aux jouets, marchés de Noel et vide-greniers. " J'expose toute l'année  ", raconte-t-elle. Elle vend des attrape-rêve et bijoux pour les plus grands. " C'est moi qui les fabrique ", précise t-elle. Mathide achète un énorme ours en peluche pour 2 euros. " Mon fils va être ravi, cette peluche est plus grande que lui ", sourit-elle.

Camille (photo) s'affaire de stand en stand. Elle a 10 ans et ne croit plus au Père Noëll. " Mais j'adore les bourses aux jouets car je trouve toujours quelque chose à acheter avec mon argent de poche!   Tous les petits budgets trouvent donc leur bonheur dans les bourses aux jouets.

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires