La Vendée a trouvé ses talents !

La danse, la musique, le chant… Vous avez forcément un talent. Ça tombe bien la Vendée recrute ses talents ! Ou plutôt recrutait. Sur 200 candidats, 80 ont été présélectionné. La 2e édition promet un niveau supérieur et une sélection plus rude.

Ils tremblent. Du 4 au 7 mars, les candidats présélectionnés pour le concours "La Vendée recrute ses talents" ont été auditionnés. Sur 80 candidats, seuls entre 15 et 20 d’entre eux poursuivront l’aventure. La deuxième édition du concours vendéen s’est bonifiée cette année. Il y a eu moins d’inscriptions : 200 contre 317 l’an dernier. Mais « l’ensemble des candidats est d’un meilleur niveau » soulignent les organisateurs. « Il y a eu beaucoup de curiosité avec la première édition l’an passé, ajoute François Bon, président de la Commission Culture du Conseil Général. Là, la sélection s’est faite naturellement. » Au final, le concours s’annonce fredonnant. Parmi les profils retenus, 65% sont des chanteurs.

La compétition a en revanche le mérite de réellement révéler des talents. Près des trois-quarts des candidats sont âgés de moins de 35 ans. Pourtant, quelques "anciens" ont de la ressource. A l’image de ce monsieur de 85 ans, retenu parmi les 80 candidats restants, dans la catégorie humoristes. Mais cette année, le jury promet d’être impitoyable. Mathilde Moreau, directrice de la Compagnie du Café-Théâtre à Nantes, est venu gonfler les rangs des jurés. Un atout pour sélectionner les humoristes de demain. Et elle prévient : « Le stand-up, c’est dépassé. Surtout que certains ne sont pas drôles. » Elle espère voir des humoristes dans le style de Cécile Giroud et Yann Stotz : « Leurs sketchs ne sont pas forcément très fin, mais c’est drôle. »

Réponse le 14 avril avec les auditions finales qui seront filmées et mises en ligne. Puis viendra la soirée de gala composée des vainqueurs le 16 juin, à la salle de la Longère de Beaupuy, à Mouilleron-le-Captif.

 

Vous retrouverez les auditions mises en ligne sur www.lavendeerecrutesestalents.fr

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires