La Roche qui dit oui à la ruche !

Fruits, légumes, viandes et autres. "La Ruche qui dit oui" vous simplifie la vie. Des agriculteurs apportent leurs produits. A vous de les récupérer à la Ruche. Tout le monde y gagne : manger mieux et moins cher, favoriser les producteurs locaux. Ça se passe au Ti West Coast.

Le bar le Ti West Coast se transforme en Ruche. Pas pour des abeilles, pour vous ! Le gérant du bar, plus connu sous le nom de "Jo", accueille désormais la Ruche de La Roche-sur-Yon. Pour inaugurer l’installation de la Ruche dans son bar, Jo vous convie le 4 mars de 18h à 20h. L’occasion de rencontrer vos futurs fournisseurs, à savoir, les producteurs. Un bon moyen de découvrir comment "La Ruche qui dit oui" fonctionne et de goûter les produits.

Éloïse Banuls, responsable de la Ruche de La Roche-sur-Yon, a déjà créé celle des Olonnes. « Mon beau-père ne trouvait pas d’endroit pour créer une ruche, se souvient-elle. Je l’ai aidé. » Depuis, la Ruche des Olonnes compte plus de 500 membres. Tous les 15 jours, plus d’une cinquantaine d’entre eux viennent retirer leurs produits frais au numéro 20 de la rue Pasteur.

Éloïse Banuls a « trouvé le concept sympa ». Elle a voulu monter une autre ruche, à Aubigny. « La Ruche mère m’a indiqué que ce serait mieux de l’installer à La Roche-sur-Yon, souligne-t-elle. Je cherchais un endroit et on m’a conseillé d’aller au Ti West Coast. Jo m’a dit oui, carrément ! Je pense que c’est quelque chose qui lui correspond. C’est un peu un hasard et je suis bien tombée. »

La Ruche n’est même pas encore ouverte qu’elle compte déjà 111 membres. Là aussi, vous pourrez aller chercher vos produits tous les 15 jours. Voire toutes les semaines. « J’ai un producteur de volailles à caler donc je devrais aménager le calendrier », confie Éloïse Banuls. Il ne manque que vous, petites abeilles solitaires.

 

Retrouvez la Ruche yonnaise et l’excellente vidéo explicative du concept ici !

La Ruche qui dit oui à La Roche, ça se passe au Ti West Coast Café, 138 rue Hubert Cailler.

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires