Ferdinand, le petit éléphant qui se pose des questions

L'illustratrice Claire Corbin présente La Nuit de Ferdinand , un conte à lire et à écouter pour les 5 à 10 ans.

Ferdinand est un petit éléphant qui n'arrive pas à dormir. Du coup, ses nuits blanches sont remplies de questions sur la vie, l'univers et toutes les choses qui l'entourent. Jusqu'au moment où ses réflexions se transforment en rêve. Une petite voix interpelle alors l'éléphanteau et décide de lui apporter des réponses.

Ferdinand est né sous les crayons d'aquarelle de Claire Corbin. "C'est un travail qui a demandé 3 ans de gestation",  explique l'illustratrice. "L'histoire est venue d'une rencontre entre Peimpourte, l'auteur, Miguel Robin, le musicien, et moi." L'ouvrage est accompagné d'un CD ou d'un fichier à télécharger qui contient des illustrations sonores. Une plage regroupe toute l'histoire, une autre les textes, comme des chansons, et une troisième, musicale, retranscrit les différentes ambiances du conte. "Nous avons eu carte blanche de l'éditeur, ce qui est rare. De fait, textes, dessins et musiques ont évolué au fur et à mesure de l'avancée du projet."

[[Décrire l'image]]
Cliquer ici pour éditer la légende

Une mise en forme originale

Non seulement La Nuit de Ferdinand est une histoire à regarder et à écouter, mais c'est aussi un texte à raconter ... en vers! Cela donne à la lecture un rythme tout particulier, une musicalité qui répond à l'illustration sonore.

"J'ai également fait pas mal de recherches avant de trouver le bon trait pour illustrer l'histoire",  précise Claire. Beaucoup de techniques essayées donc pour arriver à un dessin qui n'est pas sans rappeler la gravure.

Claire a également fait des choix assez forts en terme de point de vue et de mise en page. Certaines scènes sont des vues aériennes où l'on distingue Ferdinand et le décor qui l'entoure depuis le ciel. Les pages sont souvent denses, avec de temps en temps, un grand espace vide, comme une respiration. "J'ai essayé de varier également entre les plans larges et les très gros plans."

Une petite fille et un monstre

Formée au dessin du bâtiment et à l'architecture d'intérieure, Claire a suivi une formation en arts appliqués. Elle occupe aujourd'hui un poste d'assistante de vie scolaire. Elle aimerait bien consacrer plus de temps à ses dessins. Mais comme pour beaucoup de choses, le budget est le nerf de la guerre. "Pour ce premier livre, nous avons lancé un financement participatif", souligne Claire. Une petite enveloppe de 2 000 € a été rassemblée, ce qui a permis une première diffusion à 500 exemplaires.

Pour la suite, l'illustratrice prépare déjà un autre projet qu'elle a en tête depuis longtemps : un travail à l'acrylique additionné à des collages qui traitera de l'importance des mots. Ceux qui servent à exprimer les petites ou grandes douleurs de la vie. "Ça se passera encore la nuit. L'histoire mettra en scène une petite fille et un monstre",  dévoile l'auteure. Il s'agira d'un récit sur la communication non violente. Un thème pour lequel elle puise certainement des idées dans son quotidien en lycée.

La Nuit de Ferdinand aux éditions ROBIN. 40 pages - 15 €. Disponible sur le site www.editionsrobin.com , en rayonnage ou à la commande en librairie.

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires