Exposition. L'art contemporain ouvre le ciel à la jeunesse

L’exposition «A ciel ouvert », fruit du travail de Virginie Barré, artiste en résidence à l'Ecole d'art, est à découvrir jusqu'au samedi 22 au Musée de La Roche-sur-Yon.  Son concept ? Permettre aux enfants de comprendre (et d'aimer l'art contemporain). L'approche est originale et ludique.

Depuis quatre ans, l’ Ecole d’art municipale de La Roche-sur-Yon invite chaque année un artiste en résidence autour d’un projet d’édition à destination de la jeunesse. Objectif ? Sensibiliser les enfants à la création contemporaine. Comment? En leur donnant l'occasion de tester, d'expérimenter l'art contemporain et en leur permettant ainsi de s'approprier les codes artistiques de cet art en perpétuel mouvement. Cette année, c’est au tour de Virginie Barré, artiste passionnée de cinéma, de relever ce beau défi.

Entre réalité et fiction, entre rêve et certitude

L'artiste a ainsi fait appel à plusieurs artistes pour monter une exposition. Ensemble, ils ont eu carte blanche. Le résultat ? Cinq vidéos où se mêlent images en mouvement, sons et meubles de créateurs. Des coussins en forme d’éléphants, des balles gonflables, des chambres à aires peintes en plusieurs couleurs, des tapis et des poufs. Ces sculptures sont des objets de « relaxation » placés au sol dans des salles qui sont plongées dans une semi-pénombre. L’ensemble a pour effet de nous faire voyager entre réalité et fiction, entre rêve et certitude dans un art qui se veut naturel et accessible. « A ciel ouvert » parle de l’enfance et interroge sur l’enfance mais l'exposition est ouverte à tous. 

La vidéo « Sur la terre » et l’espace de repos « Vague à l’âme » sont très appréciés. On peut regarder des morses sommeiller sur une rive sauvage et écouter leur respiration profonde le tout allongé contre un ballon de relaxation et des traversins insérés sous un tapis de laine. Il n’y a pas d’histoire, seul l’esthétique importe. La vidéo passe en boucle. L’expérience est sensorielle plus qu’intellectuelle. On ne bouge plus, on se relaxe et l’espace d’un instant, nous devenons un morse.

Puis, dans l'optique de permettre aux enfants d'expérimenter l'art contemporain,  l'artiste invitée a imaginé un atelier pour la jeunesse. Elle est partie d’une de ses vidéos « Odette spirit », où un personnage est à la recherche d’une lettre pour accéder au paradis. Elle a ensuite proposé aux enfants de rechercher dans la rue des formes en « o » pour les capturer avec des Polaroïds®.

Qu’en pensent les enfants? Rayan, 9 ans, a tout compris de l’exposition et ne cache pas son plaisir : « C’était bien, il y avait des trucks drôles, les animaux et les fantômes. J’ai préféré les ronds (Ndlr : les chambres à aires) parce qu’on pouvait se mettre à l’intérieur. C’est la deuxième fois que je vais dans un musée, je pense y retourner. »  

La directrice de l’école d’art municipale, Hélène Galdin, sourit.  « Je suis assez surprise de la réaction des enfants. Je m’attendais à un peu plus d’inattention mais ils sont plutôt étonnés et le cadre leur permet de rester concentrés. »   Parallèlement à l'atelier, les écoles maternelles et élémentaires sont invitées à visiter l'exposition.

A voir jusqu'au samedi 22 novembre, au Musée municipal, rue Jean-Jaurès, La Roche-sur-Yon. Du mardi au samedi de 13 h à 18 h.  Visite commentée de l'exposition (gratuite et ouverte à tous), aujourd'hui, jeudi 20 novembre à 13h.

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires