"Et toi tu voudras faire quoi quand tu seras grand?"

En général, les garçons répondent : « pompier, cosmonaute, chevalier… » jamais Prince charmant z’aurez remarqué,   pardon je m’égare… et les filles, elles disent quoi les filles ?

  "Euh ben moi, quand je serai grande, je serai une princesse avec une belle licorne rose avec des paillettes sur la selle." Certaines , plus terre à  terre, vous diront : "docteur pour les enfants" ou "fleuriste." Bref…c’est là où ça commence à coincer…Moi quand on me demandait ce que je voulais faire quand je serai grande je répondais : "ben moi je conduirai des voitures qui vont très très vite!" Fatalement, ces messieurs de l’assemblée (la mienne pas la nationale, hein) s’esclaffaient devant cette petite chose rose qui voulait faire un sport de garçon ! Ils ont tué la vocation dans l’œuf ! Honte à eux, aujourd’hui je pourrais être la première femme à courir en F1 dans la même écurie que Hamilton ou Alonso…et oui Madame, j’eus pu ! 

Mais je ne me doutais pas que de nombreuses années plus tard, une gentille marraine se pencherait sur moi et d’un coup de baguette pétillante me transporterait au pied d’un circuit automobile pour réaliser mon rêve à moi….  « conduire une voiture qui va très très vite »  !

Vous souvenez vous de la réaction de Jean Dujardin quand il est monté recevoir son oscar pour « the artist » ? et ben j’ai eu la même quand ma Fée-marraine m'a annoncé que moi aussi, j'allais avoir "ma licorne" à moi !

 

Le 7 Mars 2014  restera pour moi une journée unique,  magique  : un temps superbe nous a accompagné lors de notre visite sur le circuit de Fontenay-le-Comte.

Dès notre arrivée, nous avons été accueillis et pris en charge. J’ai pu récupérer mon « équipement » de pilote (une combinaison ultra sexy…et des chaussures….que j’ai eu un mal de chien à restituer, pauvre bête ! ) Ensuite nous avons pu profiter d’un briefing dispensé par un pilote-instructeur qui vous explique l’importance de la sécurité. J’ai religieusement écouté les consignes, les astuces, les conseils judicieusement distillés pour êtres suffisament efficaces et vous permettre d’optimiser la maîtrise du véhicule, sans vous farcir la tête de détails qui vous embrouillent plus qu’autre chose.

Dans un deuxième temps, nous nous sommes rendus près du circuit, afin de pouvoir faire un tour de reconnaissance du circuit en monospace ( conduit pas Nicolas Marroc Himself !) et là….ben tu attaches ta ceinture…et tu Kiffes !!!!!!!!

Les choses sérieuses arrivent ensuite : casque et gants récupérés, on te dirige vers TA voiture….et là crois-moi, même si tu en rêves depuis des années….et ben le stress monte.

Tu grimpes dans ta monoplace, tu mets tes avant-bras en l’air et tu attends qu’un mécanicien  vienne te sangler et surtout tu ne bouges pas  (suffirai pas de lui asséner un coup de tête, tu es casqué je te rappelle, et pas lui ^^).

On te rappelle les consignes de sécurité  sur la piste et en avant petit bolide !

1er tour, tu tatonnes, tu hésites, tu appliques consciencieusement les consignes données pendant le brief, 2ème tour, tu t’enhardis….tu appuies un peu plus sur l’accélérateur, et tu commences à prendre la mesure de ce que tu es en train de faire, 3ème et 4éme tours tu t’éclates….. !!!! Le drapeau à damier s’agite ce qui te fais prendre conscience que ton 5eme tour et ben tu l’as pas vu passer et que tu es en train de faire ton dernier tour ! Le 6ème et dernier tour, tu respectes la machine et tu le fais cool. Tu laisses la machine récupérer, un peu comme toi quand tu termines ton footing, tu t’arrêtes pas d’un coup !

 

Rentrer au stand, se laisser guider par les mécaniciens qui prennent soin de toi et des voitures, actionner le coupe-circuit, se faire détacher, t’extirper de la voiture, ôter ton casque et respirer un grand coup….pffffffff…….( penser à faire la fille et se recoiffer ;-) ) Avoir l’honneur de pouvoir débriefer sa course auprès de Nicolas Marroc…lui expliquer là ou on a merdé, et là ou on a pris un pied de dingue…

Cette journée fut magique, Merci mille fois à  Nicolas Marroc pour sa gentillesse, sa disponibilité ainsi qu’à TOUT le staff  qui nous a accompagné lors de cette journée.

Fille ou garçon, jeune ou moins jeune, si vous voulez vous amuser, apprendre... Et ce, entouré par des professionnels qui pensent à votre sécurité, à votre plaisir, et tout ça avec sourire et beaucoup de bienveillance. Rendez-vous sur la piste de Fontenay, plusieurs formules vous attendent ! Je ne pourrai vous dire à quel point c’est génial, il faut le vivre pour comprendre….alors allez le vivre ! …et vous comprendrez…

http://www.piste-fontenaypole85.fr/   Piste Fontenay Pôle 85

60, rue de Chambouin 85200 Fontenay le Comte 02.51.69.70.29

 

 

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires