Cuisiner la Vendée différemment # 1 : Mogette de Vendée à l’espagnole

L’appartenance à une zone géographique peut se traduire par une manière de parler, un trait de caractère mais aussi un attachement à des traditions, notamment culinaires !

Et parce que chaque région apporte son lot de spécialités gastronomiques (quelle chance d’être française !), il est important de ne pas laisser tomber dans l’oubli celles « du cru », même si – je vous l’accorde – les recettes prennent parfois un « petit coup de vieux ».

Rien n’empêche de dépoussiérer les recettes traditionnelles, de customiser les produits locaux avec quelques ingrédients « tendance » : un petit rien change parfois beaucoup de choses !

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui le relooking d'une spécialité : la Mogette de Vendée. Tout un programme…

Mogette de Vendée à l’espagnole

Ce plat ensoleillé redonne du pep’s à la traditionnelle Mogette ! Très facile de préparation, il peut être confectionné la veille et se réchauffer au dernier moment.

Ingrédients (pour 6) :

400 g de Mogette de Vendée en conserve ou surgelées

2 oignons

2 gousses d’ail

2 poivrons de couleurs différentes

1 chorizo doux

6 carottes

1 boîte de tomates concassées ou 3 tomates fraîches

 

Préparation (30 minutes à 1 heure selon le type de Mogette choisi) :

Peler les oignons. Les émincer finement ainsi que les poivrons. Peler les gousses d’ail et les hacher.

Faire revenir ces légumes dans un grand fait-tout, à feu doux, avec un peu d’huile d’olive.

Trancher le chorizo en rondelles et l’adjoindre aux légumes : il va diffuser son parfum en douceur.

Dans le cas de Mogette surgelée, l’incorporer au contenu du fait-tout dès lors que les oignons sont blondis. Couvrir d’eau froide non salée jusqu’à 2 cm au-dessus des grains.

Laisser frémir avec un couvercle sur une durée totale de 50 minutes (ou 25 minutes en autocuiseur). Dans le cas de Mogette en conserve, l’ajouter seulement quelques minutes avant la fin de la cuisson des légumes.

Peler les carottes. Les découper en rondelles de taille homogène. Les placer dans le fait-tout 25 minutes avant la fin de la cuisson (10 minutes dans un autocuiseur). Ajouter en même temps les tomates en morceaux.

Lorsque la Mogette et les légumes sont tendres à cœur, saler la préparation.  Laisser éventuellement réduire le jus de cuisson.

Servir bien chaud.

 

Les astuces de Victoria

 

Comment choisir sa Mogette ?

Séchée, surgelée ou en conserve, la Mogette de Vendée se présente sous différentes formes :

  • Surgelée et demi-sèche, pour une cuisson réduite et un goût d’authenticité
  • En conserve, pour les plus pressés, il suffît de la réchauffer quelques minutes
  • Sèche, pour un plat réalisé de A à Z (dans ce cas, faire tremper les grains la veille au soir dans l’eau froide puis cuire 1h30 dans l’eau froide non salée ou 45 minutes en autocuiseur).

 

Pourquoi cuire la Mogette dans l’eau froide non salée ?

La chaleur brutale et le sel contribuent à durcir l’enveloppe des légumes secs et rallonger leur temps de cuisson.

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires