"Cours d'amour" de Clément Lanoue : le premier one-man-show interdit aux hommes

Qu'on se le dise! Samedi 17 août, Monsieur reste à la maison et Madame sort avec ses copines. Direction Les Sables d'Olonne et le festival Le Souffleur d'Arundel pour un show très chaud interdit aux hommes. Sur scène, Clément Lanoue : un humoriste vendéen que les Parisiennes s'arrachent. C'est parti pour un cour d'amour, décapant et poétique. Nous avons testé pour vous.

C'était en novembre dernier, à La Roche-sur-Yon, dans une vieille ferme reconvertie en théâtre. Sur scène, c'est 100% testostérone. Dans le public, ça glousse et ça se trémousse. Et pourtant, Chéri chéri peut être rassuré - ou pas- : point de Chippendales ou autres stripteaseurs méga bodybuildés et dégoulinant de monoï bon marché à l'horizon! Celui qui attire toutes ces femmes est un p'tit gars de Pouzauges, l'autre pays de la charcuterie!

Son nom : Lanoue, Clément Lanoue. Un rouquin, pas taille mannequin mais à la voix suave et chaleureuse. Le temps d'un week-end, il a quitté sa tanière parisienne et le micro de FG radio pour donner un cour d'amour à toutes ces dames! Tour à tour romantique et provoquant, Monsieur le Professeur a la classe. Jamais vulgaire, souvent poétique, toujours drôle, Clément Lanoue nous apprend à éviter les pièges tendus par des dragueurs lourds et gras à 2€ et nous aide à faire la différence "entre les vrais connards et un mec incroyable". Que c'est aimable à vous, Monsieur Lanoue! "Juré, je ne me suis pas inspiré de ma propre expérience. Je suis un amoureux des femmes, assure-t-il. J'ai même fait allemand pendant 7 ans, juste pour les yeux d'une belle fille. Ma vie entière est dirigée par et pour l'amour des femmes."

Patrick Bruel est jaloux de lui


CLEMENT_LANOUE.JPGEt quand Clément Lanoue s'en prend aux femmes, c'est toujours avec tendresse, simplement pour nous faire rire. Et ça marche! A voir toutes les admiratrices qui l'attendent à sa sortie de scène, Monsieur Lanoue a fait mouche. Jusqu'à en rendre vert de jalousie un certain Patrick Bruel! Sic! Avec lui, loin de leurs hommes, les femmes se lâchent et osent avouer des secrets inavouables. Surprenant et à se tordre de rire!

Samedi soir, il est de passage à la Tour d'Arundel. Un lieu qu'il connaît bien. En 2006, il écrit son premier one-man-show spécialement pour le festival. Le spectacle est ensuite joué à Paris et fonctionne plutôt bien. Naît alors dans la tête de Renaud Loizeau, le directeur de la programmation du festival, l'idée d'un concours de jeunes humoristes : les Premières scènes. Clément Lanoue en sera le premier parrain en 2007.  Ici, comme chez lui, ce Casanova de l'humour devrait emballer d'un simple sourire son public 100 % féminin.

A la base, l'artiste avait constaté que homme et femme n'avait pas la même vision de l'amour. Il souhaitait donc proposer un cours d'amour pour chaque sexe. Après réflexion et un rapide sondage, il décide de s'adresser exclusivement à la gent féminine. Bien lui en a pris. Le concept de son spectacle interdit aux hommes est un carton. A Paris, il a joué pendant plus d'un an au théâtre Contrescarpe. En  2014, il projette de faire l'Olympia. Et si vous le manquez samedi soir, pas de panique. Clément Lanoue est de retour à Luçon, au théâtre Millandy, le Vendredi 28 mars. Mais où va-t-il s'arrêter ? L'idée d'exploiter le filon et d'écrire un second spectacle interdit aux hommes germe déjà dans la tête du Vendéen.

Ah oui, Messieurs, petite précision : pas la peine de vous déguiser et d'enfiler bas résilles et perruques pour tenter d'infiltrer la soirée. Vous serez immédiatement démasqués par le service de sécurité du festival, composé exclusivement d'Amazones farouches...

Veuillez vous connecter pour faire des commentaires